[vc_row row_type=”row” use_row_as_full_screen_section=”no” type=”full_width” angled_section=”no” text_align=”left” background_image_as_pattern=”without_pattern” padding_top=”30″ css_animation=””][vc_column][vc_column_text][dropcaps type=’normal’ font_size=’32’ color=’#303030′ background_color=” border_color=”][/dropcaps]

Une entreprise à succès, leader dans son secteur d’ objets connectés, a demandé à DIGISTRI de conduire une analyse afin de déterminer des points d’action face à un concurrent pratiquant une politique agressive de promotion et de prix.


Le projet initial avait quatre buts définis :


1) Identifier les pratiques internet du concurrent
2) Anticiper les actions de ce dernier sur base des actions récoltées
3) Identifier les segments de consommateurs à cibler par voie numérique
4) Mettre en place une campagne d’influence

Phase 1 : Analyse (Observer pour savoir)


Nous avons tout d’abord pu observer un déficit de présence en ligne de manière générale.

 Part de voix sur internet des marques :

Après une première analyse, DIGISTRI a pu identifier les cibles privilégiées du concurrent ainsi que ses canaux de distribution online et offline. Nous avons remarqué un déficit d’impact médiatique dans des régions stratégiques pour la ventes des produits de notre client en comparaison avec le concurrent en question.

  Répartition géographique de l’influence:

                                     

Après avoir observé que le concurrent disposait d’une forte présence en ligne dans le sud de la France, nous avons analysé son référencement et son marketing inboud. Nous avons pu déterminer les mots clés utilisés par ce dernier et identifier les termes libres au référencement.

  Stratégie de référencement

Trafic inbound :

 

Source du trafic :

Grâce notre veille concurrentielle, nous avons analysé les forces, les faiblesses et les craintes relevées par les interactions numériques des consommateurs sur les différentes plateformes sociales.

Cartographie de la perception des produits:

 

Nous avons ensuite identifié les arguments de vente du concurrent et établi un tableau de comparaison avec les caractéristiques du produit avec celui de notre client. Nous nous sommes aperçu que la durée de vie du produit concurrent était inférieure à celle du commanditaire de l’étude mais que cette dernière était communiquée sur base mensuelle et par période expliquant la perception différente des consommateurs.

Nous avons également pu démontrer le manque de cohérence dans l’offre de prix annoncés de ce concurrent.

Sur base d’un modèle d’analyse, nous avons déterminer que le concurrent avait pivoté d’une stratégie de différentiation vers une stratégie de part de marché et que ses efforts en publicité allaient augmenter.

Afin de prévenir une attaque sur les liens référents, là où la marge de progression du concurrent pouvait-être la plus forte, nous avons cartographié les sites internet influents portant sur le secteur dans lesquels les entreprises étaient en concurrence.

Carte d’influence des sites sectoriels:

 

Nous avons identifié que deux sites étaient particulièrement intéressants et qu’un deux permettait une large influence sur les sites périphériques.

 

Phase 2 : Conseils (Savoir pour comprendre)

 

Sur base des observations de la première phase, nous avons pu recommander divers points d’action à notre client afin d’améliorer son influence numérique.

 

Phase 3 : Actions (Comprendre pour agir)

 

Sur base des recommandations effectuées, nous avons été commandités pour améliorer la visibilité digitale de la marque et pour optimiser le processus de conversion de celle-ci sur une zone géographique précise.
Nous avons mis en relation la marque avec les différents sites influents identifiés dans la phase d’analyse.
Nous avons ensuite effectué une recherche pour déterminer les profils socio-démographiques du public ciblé. Sur cette base, nous avons déterminé les vecteurs de communication les plus adéquats pour les différents segments.

 

Nous avons alors conçu une campagne de promotion pour les médias les plus appropriés aux segments déterminés. Une fois le media-mix décidé, nous avons commencé la diffusion des messages afin de promouvoir la marque et optimiser le processus de conversion. Chaque message a été conçu pour répondre aux attentes des cibles identifiées.

Les messages furent diffusés en séquence afin de maximiser l’exposition des publics cibles. Chaque message fut envoyé sur base d’une argumentation prédéfinie agissant sur les modèles de décisions des groupes identifiés. Grâce à un algorithme prédictif, nous avons pu augmenter la base d’exposition du message vers un public similaire et augmenter la portée et l’engagement de la promotion.

Fréquence des recherches  des mots clés choisis :

Localisation des recherches  des mots clés choisis :

La campagne de promotion s’est accompagnée d’un référencement ciblés en fonction des termes de recherche les plus adaptés en fonction de chaque région géographique et périodes de recherche afin d’optimiser les coûts liés à l’opération.

 

Résultats de la campagne :

 

 

 

Comment pouvons-nous vous aider?

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent” up=”32″ down=”0″][/vc_column][/vc_row]